Bonjour à vous

Portrait de audrey

Si je peux amener mon témoignage, j'en serait heureuse.

Actuellement pacsée avec mon homme, nous demeurons dans le Sud, dans un petit village héraultais. Nous habitons dans une ancienne cave à vin. J'ai commencé l'hormonothérapie en 2008, basculer de docteur en docteur, de psy en psy, d'endocrinologue en endocrinologue. Il y a deux ans j'ai rencontré le dc Cordier, et maintenant je suis le protocole du Grétis Lyon et franchement si j'avais commencé avec eux dès le départ, cela aurait été mieux. Mais bon maintenant ça va, je suis contente. C'est un des soucis majeurs que je rencontre. Si tu n'as pas l'information, personne ne te la donne.

Il a fallu beaucoup d'années pour affirmer mon moi profond. Et quand tu ne sais pas, ce que tu as. Tu te sent différente des autres, tu as envie d'aller jouer avec les filles, tu ne veux pas suivre les garçons qui partent à la guerre, et font semblant de faire la guerre, alors que les filles jouent à la femme d'intérieur et s'occupe de leur poupon, et toi tu es au milieu, sans monde à toi. Te faisant recaler par les autres, et ceci te mettant à l'écart. Tu es le vilain petit canard. Et j'ai eut la chance pendant ma primaire, d'être passionnée par l'école. Alors quand je rentrais à ma maison, je m'apprêtais dans la belle robe de ma maman, et je faisait mes devoirs dans une jolie tenue. J'étais bien, j'attendais que maman rentre, je me cachais car mon père m'avait dit que les mâles ne s'habillent pas en gonzesses. Alors je me cachais malgré que ce mec soit parti, sans jamais revenir.

La vie débuta comme cela pour moi, je ne comprenais pas pourquoi je n'avais pas le droit de mettre des robes ou des jolies jupes avec des jolies hauts. Ni boucle d'oreilles, et les cadeaux se cantonnaient à pratiquement rien, alors je demandais des bandes dessinées. Car cela était bien pour tout le monde,

Cela était mon début, et des événements sont encore à venir, mais aujourd'hui à 41 dans 6 jours, je suis prête à témoigner et aider celles ou ceux que je pourrais aider, et connaitre des techniques pour la voix, cela m'aiderait beaucoup.

Merci à vous, et contente de faire votre connaissance, Audrey...

Commentaires

J'ai été Eugénie

Une liaison amoureuse avec une femme "bio" a fait ressortir en moi l'homme que je croyais sincèrement avoir disparu: mon désir de me féminiser est devenu beaucoup moins fort.
Par la suite une très grave maladie: cancer du rein suivi de métastases au cerveau, a complètement annihilé ma libido. A la suite de quoi Eugénie a totalement disparu. Il m'arrive parfois de regarder ses photos, comme on regarde les photos d'un être cher disparu.
Je garde un excellent souvenir de mes sorties en ville avec mes copines transgenre, travesties ou transsexuelles. J'espère que certaines liront ce message ce qui leur permettra de comprendre mon absence aux sorties ces quelques dernières années ainsi que dans le futur. J'espère aussi que me savoir maintenant en bonne santé, rassurera celles qui avaient su pour mon cancer.
Amitiés à toutes

"ex Eugénie"

réponse à Eugénie

Oui, je me souviens de toi et suis heureuse de voir que tu peux à nouveau reprendre contact avec les copines. Ce nouveau site devrait te permettre de t'exprimer et pour cela n'hésite pas à écrire directement un "post" dans la rubrique "Vous avez la parole", afin de ne pas "polluer" le post d'Audrey.

Nous te lirons avec plaisir !!

Dominique (modératrice)

Excuses à Audrey

Merci Dominique, j'espère qu'Audrey ne m'en voudra pas d'avoir fait une erreur dans ma réponse.
J'essayerai de ne plus me tromper.

A bientôt peut-être pour un post dans "vous avez la parole" c'était ce que je pensais avoir fait.

de la part d'une ex

Portrait de PRETTYBCH914

si tu as connu emmalanuit, tu es bien celle que je connais.
je ne donnerais pas d'autres infos par pudeur, mais je t'ai suivi
longtemps ailleurs aussi, avant que tu ne te décide à renoncer
à ta vie de femme. J'ai connu tes soucis de santé, fait la liaison
avec tes amies rondes avant que moi même je ne trébuche dans
ma vie ce qui est arrivé hélas plus d'une fois...

je t'embrasse et te souhaite beaucoup de bonheur.
pretty, ex emmalanuit

Pas de problème, car c'est

Portrait de audrey

Pas de problème, car c'est important que tout le monde s'exprime, et communique sur des événements de la vie. Je suis désolée pour toi, ce qui t'arrive est dure. Je ne sais que dire, à part qu'il faut un moral très fort pour surmonter un événement de santé qui remet tout en cause sur une existence, où tout ce que tu as prévu pour ton avenir est contrarié et en plus tu dois te battre pour surmonter ce malheur. Je me dit que je ne suis pas à l'abri, et justement je vient d'avoir des informations sur mon état de santé, et je ne comprenais pas ce qui m'arrivé depuis plus de deux ans, toujours fatiguée, aucune force, une grosse envie de dormir, impossible de prendre du poids, voir des pertes de poids importantes, et cela c'est traduit la semaine dernière par une infection de mon bas ventre et de ma partie postérieure, et une libido importante. Alors je ne comprenais pas, je me disais que c'était les hormones, alors je suis passé par l'androcure et maintenant je reçoit une piqure de décapeptyl une fois par mois. Mais en faites cela n'avait rien à voir avec mon traitement hormonal, mais avec un virus qui était dans mon corps depuis plus de dix ans voir plus, et qui s'est réveillé comme ça. J'espère que cela va aller mieux pour moi, et que je pourrais finaliser mon protocole, depuis le temps que je veut aboutir au bout et être en adéquation avec mon âme et mon corps. Et si jamais cela devait contrarié mon opération, cela me détruirait et je serait la plus malheureuse. Et refaire le cursus à l'envers, je ne pourrais pas le supporter. Cela doit être dure pour toi, mais j'ai vu que tu étais entourés et cela aide vraiment de recevoir un soutien intellectuel. Et te dis de t'accrocher, pour ma part j'aurais les résultats de mon évolution de la maladie, et j'espère guérir et aller mieux. Le même souhait pour toi, en espérant que ton chemin de vie s'améliore et que tu vives accompagné.
Pour ma part cela fait plus de 35 ans que je me sentais seule et sans réel avenir, et j'ai eut la chance de rencontrer mon homme, qui me couvre d'amour et de bonheur. C'est vrai que j'ai beaucoup de chance, en exemple hier j'ai été faire une prise de sang dans un laboratoire, et la personne à crier mon prénom et mon nom de naissance en précisant bien Monsieur avec un grand M. Alors que j'étais maquillée avec une jolie petite robe et de jolie escarpin avec une épilation des jambes impeccables, et quant on vous appelle et vous vous lever, les gens n'en croyaient pas leur yeux. Un enfant était là, et a dit à sa mère "pourquoi le docteur appelle la dame : Monsieur". Ou alors quant tu vas dans les administrations tu dois justifier de ton identité, je me suis vue une fois recaler par un postier de M.... qui à refusait de me servir car la photo de mon passeport ne me ressemble plus. J'ai du justifier avec mon dossier médical que je suivait un protocole. Et pour le travail, c'est encore pire: C'est bonjour Madame, au revoir Monsieur. Alors pas de travail, malgré tout mes diplômes et mes compétences. Pour une cadre on doit justifier de son apparence qui est sur les papiers. Ma dernière expérience en date, et tout récent. Je passe un BTS en ce moment, et il y a beaucoup d'oraux, et comme c'est un oral, on doit être habillée classe, mais vu que je n'est pas de vêtements classe qui correspondent à mon identité sur le passeport, j'ai décidé de mettre un tailleur, et je me suis présentée aux examens, et au début ils font l'appel et on doit répondre présente, et la j'ai dû m'afficher et justifier de qui j'étais. Au début, ils ont cru que je trichais, et m'ont demandé de bien vouloir quitter la salle. Heureusement que j'avais pris mon dossier médical et démontrer qui j'étais réellement, et les jeunes qui passaient l'épreuve avec moi, était dégouté pour moi. Alors je me dit que les mentalités avancent mais des fois c'est vraiment dure et cela vous mine profondément et vous fait rentrer dans une mélancolie. Hélas il faut attendre l'opération et mon passage devant le tribunal afin de changer mes papiers et que cela correspondent à mon moi intérieur et extérieur. Et c'est pour dire que quand tu es seule à surmonter ce passage et que personne ne t'aide ou te soutien, et te couvre c'est vraiment dure. Grâce à mon homme qui est grand et fort, quand je dois aller dans une administration ou avoir des rdv médicaux mon homme m'accompagne et si quelqu'un se moque ou ricane sur moi, mon homme les remets en place. Avec ses mots, mais au moins je suis soutenue. Et ça devrait changer pour nous le temps de la transition et d'avoir des papiers temporaires avec aucune mention sur ton genre M ou F. Alors les filles bon courage à toutes et tous....
En ce moment je suis sur un projet professionnel et créer mon métier et travailler pour moi, et quand j'ouvrirais mon commerce je ferais un cocktail d'inauguration. J'habite un peu loin c'est vrai, mais je suis dans un village ou tout le monde me dit bonjour Madame, c'est vrai que je suis bien, ici. Alors courage et je sait que la roue tourne toujours et ceci pour tout le monde. Bizouxxx, Audrey

TG et discriminations

Les discrimination dont tu as été victime sont scandaleuses. Lorsque j'avais une forte activité associative au niveau Européen, j'ai été en contact avec ILGA Europe association de défense des droits des personnes gay lesbiennes et trans. J'ai encouragé l'association européenne TGEU spécifiquement trans à rejoindre ILGA au sein de la "Plate-forme Sociale Européenne" TGEU est maintenant membre de la plate-forme sociale, dont les activités sont orientées vers la lutte contre toutes les formes de discriminations ainsi que l'aide aux personnes les plus vulnérables en Europe.
Pour ce qui est de ta santé, je te souhaite de tout cœur que tes ennuis de santé disparaissent le plus rapidement possible et que tu puisses continuer aussi longtemps que possible ta relation amoureuse ainsi que tes projets d'activité professionnelle.
En ce qui me concerne j'espère bien que mes problèmes de santé sont derrière moi, toutefois la vie d'Eugénie est définitivement terminée.
Je n'oublie pas pour autant les copines et ne renie pas les années passées en femme avec elles.