Tout juste inscrit

Alors figurez vous que je me travesti depuis ma jeune adolescence et que j' ai toujours eu du mal à l accepter.

Étonnant comme parcours n est ce pas ?

Je plaisante, il semble que la plupart d entre nous sont dans ce cas.

J approche de la cinquantaine et je le vis bien aujourd hui, mon âge et le travestissement.

Il y a quelques années, je l ai avoué à mon épouse. Le choqué fut rude, mais par la suite elle trouve cette particularité plutôt sympa, drôle et interressante.

Maintenant j aimerais bien partager un peu. J ai déjà été sur un forum, mais je n ai pas accroché. Après avoir lu quelques "vous avez la parole" l atmosphère m a plu.